Voyage d’étude HIMSS 2020

VOYAGE D'ETUDE USA - CATEL

L'INNOVATION ORGANISATIONNELLE & MEDICALE

Chaque année nous organisons des voyages d'étude à l'étranger afin de permettre aux acteurs de santé de découvrir les dernières nouveautés en matière de santé qu'elles soient technologiques ou organisationnelles. Depuis 2015 nous proposons un voyage aux États-Unis à l'occasion de la convention HIMSS, s'y ajoutent des visites d'établissements de santé, de recherche, des conférences privées auxquelles vous êtes libre d'assister ou non.

Notre but ? Faire de ce voyage l'occasion parfaite pour créer des liens entre les participants, découvrir des solutions applicables en France dans votre établissement, ou simplement faire le point sur les opportunités de développement de votre organisation à l'étranger. Utile, voire indispensable à tous ceux qui conduisent des transformations digitales au sein d'un établissement de santé, ce voyage d'étude est un temps fort qui booste la mise en œuvre des projets numériques en santé.


 

Vous êtes une startup et vous êtes intéressés pour découvrir le congrès HIMSS et les tendances

et innovations américaines, participez à la réunion d'information pour HIMSS 2020

le mercredi 17 juillet 2019 de 18h à 21h

32 rue de Monceau, 75008 Paris

 


 

Revivez l'édition 2019 qui s'est déroulée du 10 au 16 février à Orlando !


 

NOTRE PROPOSITION POUR HIMSS 2020

2 jours sur New York

Visite du Mount Sinai Hospital
(EMR HIMSS STAGE 6)

Autres visites en cours d 'organisation

Conférences privées

3 jours sur Orlando

Visite guidée du salon HIMSS (Stand & conférences)

Accueils privilégiés par nos partenaires

Conférences privées

Dîners & cocktails

Un programme de qualité et un séjour clé en main pour profiter pleinement.

Vous êtes intéressés, contactez-nous dès maintenant par mail : stephanie.balian@catel.pro

Catel remporte le projet Smart Bear

SMART BEAR, un projet européen d’envergure

Programme : H2020-SC1-FA-DTS-2018-2

Titre : SMART-BEAR - Plateforme Big Data intelligente permettant un support personnalisé pour une vie saine et indépendante à domicile

Durée du projet : 48 mois

CATEL et STREAMVISION viennent de remporter SMART BEAR, un projet européen H2020 permettant un suivi à distance de la santé des personnes de plus de 65 ans grâce à un support personnalisé pour une vie saine et autonome à domicile. Ce projet d’envergure sera expérimenté dans 5 pays différents et impliquera 5000 volontaires sur une durée de 48 mois. SMART BEAR devrait débuter mi-2019.

Le constat est sans appel : la croissance de la population européenne ralentit, alors que le vieillissement de la population s’accélère. Toutes les études prévoient une augmentation rapide de la population âgée au cours des prochaines décennies en raison du vieillissement des personnes nées après-guerre. La perte d'audition, les maladies cardiovasculaires, les déficiences cognitives, les problèmes de santé mentale et les troubles de l'équilibre, ainsi que la fragilité sont des maladies courantes qui ont un impact social et financier considérable. Ralentir le développement et gérer efficacement les effets des déficiences précédemment citées peuvent avoir un impact intéressant sur la qualité de vie et conduire à une réduction significative du coût des services de santé. Les outils numériques offrent de nombreux avantages pour le suivi de la santé et contribuent à améliorer l’autonomie et le bien-être des personnes âgées.

Motivé par ce qui précède, la plateforme SMART BEAR a pour objectif d’intégrer des capteurs hétérogènes, des appareils médicaux et des terminaux mobiles afin de permettre la collecte continue de données sur la vie quotidienne des personnes âgées. Ces données seront analysées afin de générer si besoin des interventions personnalisées favorisant une vie saine et indépendante. La plateforme SMART BEAR sera également connectée à l’hôpital et à d’autres services de santé pour s’interfacer avec les dossiers médicaux des patients et fournir au médecin une vision globale de l’état de santé du patient afin de lui permettre de prendre une décision ou d’établir un diagnostic.

SMART BEAR tirera parti des puissantes capacités d’analyse et d’apprentissage du Big Data pour analyser à grande échelle les données collectées et générer des aides à la prise de décisions des médecins. La confidentialité et la sécurisation des données seront prises en compte à chaque étape du processus du traitement de la donnée et couvriront de manière exhaustive tous les composants et connexions utilisés par la plateforme SMART BEAR.

La plateforme SMART BEAR sera testée et validée à grande échelle sur 5 000 personnes dans cinq pays différents: la France, la Grèce, l’Italie, l’Espagne et la Roumanie. Les projets pilotes permettront d’évaluer la plateforme en matière de services de santé par des prestataires privés et publics au niveau régional, national et européen, et de démontrer son efficacité, son extensibilité, sa durabilité et son modèle économique pérenne pour les citoyens et les systèmes de santé nationaux.

CATEL et STREAMVISION ont en charge la mise en place et le suivi de l’expérimentation sur la France auprès de 1000 utilisateurs volontaires sur une année. STREAMVISION, TPE française déjà lauréate de plusieurs projets européens en santé connectée, est spécialisée dans le développement de capteurs de santé non-invasifs grâce à son fauteuil d’aide au diagnostic médical, pour lequel elle a été primée au Concours Mondial de l’Innovation.

CATEL accompagne les acteurs de la santé, qu'ils soient médecins, institutionnels ou industriels, dans le déploiement de solutions au sein de leurs établissements, sur leurs territoires permettant ainsi une appropriation concrète des innovations en matière de santé connectée et une transformation des organisations pour développer les usages du numérique auprès du plus grand nombre.

Catel : centre de ressources et d’expertises, est le référent national de la e-santé en France. Depuis 1997, sa mission est de contribuer au développement du numérique en santé dans tous ses champs d’applications. Catel a ainsi mené de nombreux projets à leur réussite sur le terrain. Aujourd’hui, CATEL rassemble et est suivi par 20 000 acteurs des secteurs de la santé, du social, de la formation, des services à la personne : professionnels de santé, institutionnels, collectivités territoriales, industriels, réseaux associatifs…
Catel joue également un rôle stratégique auprès des instances chargées du pilotage de la e-santé en France, sur la scène nationale comme internationale. Catel a ainsi le privilège de siéger au sein du Conseil Stratégique du Numérique en Santé initié et piloté par le Ministère de la Santé pour travailler à la mise en œuvre de la stratégie nationale. Pour plus d’informations, consultez :
www.catel-esante.fr

StreamVision : Créée en mars 2003, StreamVision est une société française spécialisée dans le traitement des signaux haut-débit audio vidéo. Sa première activité porte sur la conception, la gestion et la supervision de systèmes de télévision IPTV et de signalétique numérique. Sa seconde activité s’adresse à l’e-santé par le développement de stations médicales non invasives permettant de réaliser un contrôle et un suivi rapide des paramètres de santé d’un individu. StreamVision consacre 60% de son activité à la R&D. Pour plus d’informations, consultez :
www.streamvision.fr

 

Le Village et Showroom Catel sur la PHW

Photos réalisées sur le Village et Showroom Catel 2019

pitchs

démos

parcours

visiteurs

LE SHOWROOM E-SANTE CATEL

Un espace différent du reste du salon et inspirant pour vos activités !

Faites un check up santé en quelques instants assis(e) dans un fauteuil étonnant, testez des outils de téléconsultation en vous mettant en situation, essayez l'hypnose avec le casque de réalité virtuelle, assistez à une démonstration filée d'un cas d'usage présentant une chaîne coordonnée d'outils de télémédecine au service d'un patient à domicile, ... et découvrez d'autres outils utiles et innovants !

Cliquez pour agrandir !

DES PARCOURS DE DECOUVERTE E-SANTE

Suivez le guide pour découvrir une palette d'outils variés du numérique en santé.
Deux parcours vous sont proposés par Catel
PARCOURS

PARCOURS SHOWROOM

Deux fois par jour
Durée 1h à 1h15
Testez des solutions
Démonstration

PARCOURS

PARCOURS HIT

Mercredi 22 mai à 10h00
Piloté par Catel sur différents stands du salon HIT

DES CONFERENCES EN CONTINUE

Découvrez des solutions, des retours d'expérience, des visions pour l'avenir...

Des présentations auront lieu en continu sur l'agora du Village e-santé (participation libre ouverte à tous !).

En fonction de vos centres d'intérêt et de votre agenda, vous pourrez profiter de pitchs de 15 minutes pour découvrir des outils et solutions, de talks de 30 minutes pour approfondir un sujet en particulier, ou de débats ou communications d'1h sur des thèmes d'actualité stratégiques ou à dimension collective...

Organisez votre planning à l'avance, le temps passe vite sur la PHW !

PITCH / TALK / PARCOURS

Mardi 21 mai

INTERSYSTEMS
AGENCE MED
IDBC
CHRONOLIFE
IRT B<>COM
STREAMVISION
APIZEE
VISUS
ORION HEALTH
PHILIPS HEALTHCARE

PITCH / TALK / CONFERENCE / PARCOURS

Mercredi 22 mai

COREYE
ALCATEL-LUCENT ENTERPRISE
BISTRI
HELLO CONSULT
IDBC
COLLECTIFS E-SANTE CATEL
RICHARD WOLF
IRT B<>COM
AGENCE MED
CKS SANTE

PITCH / TALK / PARCOURS

Jeudi 23 mai

AGENCE MED
BISTRI
BRIDGETREEDCC
BIO-OPTRONICS
CATEL ET STREAMVISION
ORION HEALTH

Découvrez les partenaires du Showroom Catel

Découvrez les exposants du Village Catel

Les actualités de Catel Paris

LE PROGRAMME

Les stratégies de déploiement des usages de santé numérique

Laura Létourneau
Ministère Santé

Lamine Gharbi
FHP

Antoine Perrin
FEHAP

Nicolas Noiriel
FNEHAD

Yann-Maël Le Douarin
DGOS

Elisabeth Fery-Lemonnier
Ministère Santé

Antoine Malone
FHF

Cette année, Catel Paris portera sur "Les stratégies de déploiement des usages de santé numérique" d'un point de vue national, avec des focus sur plusieurs filières.

  • Le virage numérique en santé est amorcé, avec le lancement de chantiers et actions structurantes pour les établissements et acteurs de santé.
    Quel est l'avancement des mesures et projets nationaux en cours ? Comment (ré)agissent les fédérations d'établissements hospitaliers ? Quels sont les besoins du terrain et les perspectives d'actions pour les prochains mois ?

  • Des représentants de filières médicales spécialisées viendront présenter les avancées de la santé numérique dans leurs domaines d'application, et discuter des leviers qu’il reste à lever.
    Quelles actions structurantes sont menées par les collectifs ? Sur quels programmes nationaux reposent-ils... et quelles sont leurs perspectives de pérennisation ? Comment se développent les usages dans leurs filières... et comment créer un effet d'entrainement d'ampleur ?

  • Enfin, des méthodes nationales sont en train de voir le jour pour impulser la dynamique de développement des pratiques indispensable et attendue.
    Comment sont-elles construites ? Qu’en pensent les territoires pilotes ? Comment ces initiatives du terrain s’articulent-elles avec les dynamiques nationales portées par le ministère de la santé ?

Venez partager et recueillir des informations stratégiques pour développer vos pratiques et définir vos stratégies de santé numérique des 12 prochains mois !

Pour rappel, cette journée permet chaque année de rassembler les acteurs stratégiques de la santé numérique en France autour de questions expertes. Outre les fédérations hospitalières et les représentants des services du Ministère de la Santé et de la CNAM, de nombreux acteurs industriels et porteurs de projets d'e-santé sur les territoires seront réunis autour de débats de haut niveau.

Retrouvez toutes les informations sur cet événement directement sur catelparis.fr

Catel publie son rapport d’activités 2018 !

Le rapport d'activités 2018 du Catel est disponible !

La stratégie de transformation du système de santé présentée par le gouvernement en début d’année est prometteuse puisqu’elle comprenait 5 chantiers dont 1 sur le numérique. Sur ce point, le plan santé présentée par le Président de la République, Emmanuel Macron, et la Ministre de Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, le 18 septembre dernier, ne déçoit pas. En témoigne l’utilisation du mot « numérique » à 35 reprises et celui de « télémédecine » 5 fois, dans le dossier de presse « Ma santé 2022 » constitué à cette occasion. Certains ont pu se plaindre qu’aucune des 54 mesures ne soit spécifiquement rattachée au sujet numérique. En réalité, le numérique y est presque partout et c’est le signe d’une grande maturité.

Cette place stratégique donnée au numérique au plus haut niveau de l’Etat est inédite et donc à saluer. Un numérique qui ne se limite pas à la télémédecine et la e-santé mais englobe les champs vastes de la médecine de la donnée, de l’intelligence artificielle, des objets connectés, … Pour un numérique qui n'est pas une fin en soi, mais au service de la qualité et pertinence des soins, des déserts médicaux, de la prévention et de l'efficience de nos organisations !

Après de nombreuses années consacrées par les acteurs à promouvoir la e-santé, à lancer des expérimentations et à accompagner les porteurs de projets, le temps est venu de transformer les organisations et les territoires pour développer les usages du numérique auprès du plus grand nombre, tant des professionnels que des patients, et améliorer au quotidien leur santé et leur bien-être.

En 2018, plus que jamais, votre centre de ressources et d'expertise, Catel Accompagnement mais aussi votre Think Tank de la e-santé, Catel réseau, mettent leur savoir-faire et leur expérience au service de cette transformation à travers leur expertise, leur académie avec ses formations et voyages d'études ainsi que leurs événements.

Vos besoins guident nos actions prioritaires :

  1. Accompagner les innovations organisationnelles et économiques des territoires et des filières portées par les GHT, les collectivités territoriales, les associations, … ;
  2. Mettre en place des collectifs, des focus groups pour co-produire des documents de référence (cartographies, chartes qualité de bonnes pratiques, …) et mener ainsi des actions de lobbying d’intérêt général ;
  3. Répondre aux besoins d’expertises spécifiques (médicales, techniques, juridiques, économiques, conduites du changement, évaluations, …) auprès des établissements, des entreprises et autres acteurs du numérique de santé ;
  4. Assurer le rôle d’opérateur, de coordonnateur de programmes de coopération e-santé auprès de pays notamment francophones.

Comme vous pourrez le découvrir tout au long de ce rapport d’activité, la diversité et la qualité des valeurs ajoutées du CATEL sont rendues possibles grâce à une stratégie d’alliances partenariales à la fois fidèle et renouvelée qui permet de regrouper avec facilité les compétences et les légitimités nécessaires.

Avec un leitmotiv : « que le numérique soit utilisé par le plus grand nombre de professionnels de santé et de patients au service d’une santé et d’un bien-être améliorés, ni plus ni moins ! »

Au plaisir de partager vos réussites, vos idées, vos besoins, …

L’importance du numérique dans la gestion des ressources humaines en santé

L'importance du numérique dans la gestion des ressources humaines en santé

Le numérique au secours des urgences médicales ?

Un atelier pour confronter les expériences et visions sur ce thème, le jeudi 4 octobre, Maison de la Chimie à Paris.

Il suffit d’écouter les actualités des derniers mois, ou d’avoir soi-même cherché à consulter en urgence, pour prendre conscience de l’extrême tension et saturation que subissent ces services.
Au cœur de ces difficultés, notamment, la gestion des ressources humaines, qui prend parfois l’allure d’un casse-tête pour des établissements devant faire face à un afflux toujours plus important de patients, dans un contexte de manque d’effectif récurrent et de fort absentéisme.

Au moment où l’on fait grande place aux usages du numérique en Santé, dans quelle mesure l’organisation des urgences peut-il bénéficier de solutions innovantes, permettant une meilleure gestion des ressources humaines, une meilleure coordination des soins au sein d’un établissement, d’un Groupement Hospitalier de Territoire ? Quelles stratégies déployer ? Quels outils utiliser ? Quels retours d’expériences ?

Ce sera la problématique au cœur d’un atelier organisé lors du congrès e-santé CATEL Paris 2018, le jeudi 4 octobre prochain à Paris. Son objectif ? Favoriser le partage d’expériences et de visions sur ce sujet, recueillir les besoins, idées et attentes des acteurs rassemblés. Et même peut-être, à l’issue de l’atelier, créer un groupe de travail sur ce sujet avec les acteurs présents qui le souhaiteront.

Guerric Faure, co-fondateur de la société Whoog, partenaire de cet atelier, est convaincu que des solutions simples, à l’instar de sa plateforme de gestion des remplacements, peuvent apporter plus d’efficacité dans la gestion des ressources humaines, et donc une meilleure coordination des soins sur les territoires, tout en facilitant la vie des personnels soignants et non soignants. Il aura l’occasion de présenter lors de l’atelier les premiers retours et enseignements de l’utilisation spécifique de cette plateforme au service des urgences.

Les Directeurs de centres hospitaliers, DSIO, DSI de GHT, professionnels de santé, ARS, acteurs stratégiques régionaux et nationaux, sont invités à participer à cet atelier instructif et constructif. Attention, le nombre de places est limité pour faciliter les échanges, merci de contacter le Catel au plus tôt.

- - -
Autres conférences au programme de ces journées :

  • « Comment définir un business model frugal et e-santé ? » (FHF, RESAH),
  • « Territoire & e-santé : les nouvelles pistes de modèles économiques » (Association des Maires ruraux de France, CDC),
  • «La parole aux 5 principales fédérations hospitalières »
  • « Tarification des actes pour la téléconsultation : les nouvelles modalités de rémunération du droit commun »
  • «Modèles économiques, de nouvelles équations »
  • « Organisation performante de la filière : les modalités de coopération pour la télésurveillance »
  • «Financements et investissements : les modalités d'équipement »
  • et des démos et pitchs.

Catel Paris, le compte-rendu est disponible !

Catel Paris, deux journées dédiées aux stratégies e-santé

Avec une actualité brûlante en termes de législation et des nouveautés technologiques à venir, le monde de la e-santé et de la santé au sens large risque d'être chamboulé. C'est pour cela que nous organisons chaque année le congrès e-santé Catel Paris.

Conçues pour tous ceux qui veulent en savoir plus sur l'Economie de la e-santé aujourd'hui, et les perspectives pour demain, nos journées stratégiques organisées chaque année début octobre sont dédiées à l'actualité et aux stratégies organisationnelles et économiques qui en découle.

Retours sur l'édition 2018

Dans un contexte de fortes évolutions en faveur de la télémédecine et de la e-santé, CATEL Paris 2018 s’annonçait comme une édition à la fois pédagogique et stratégique centrée sur le thème :
« Economie de la e-santé : de réelles avancées pour des modèles viables et pérennes ».

Force est de constater l’importance de ce sujet pour les participants pluridisciplinaires, venus
nombreux aux deux jours du congrès. Car il faut dire qu’entre les évolutions du droit commun en faveur de la téléconsultation, le champ de liberté et de créativité ouvert par le dispositif article 51, la LFSS 2018, les fonds FIR et autres pistes de financements publics et privés, sans oublier le nombre considérable d’outils et de solutions qui se développent sur le marché…, la plupart des acteurs de terrain ont parfois du mal à s’y retrouver et à concevoir leur propre stratégie dans ce domaine !

Pour répondre à leurs interrogations sur l’économie de santé, ils étaient donc tous là, les acteurs décisionnaires et fortement impliqués du domaine : plusieurs représentants du Ministère des
Solidarités et de la Santé, de la CNAM, les 5 fédérations hospitalières FHF, FHP, FEHAP, FNEHAD, Unicancer, la Confédération des Syndicats Médicaux Français, les professionnels de santé experts et les industriels pionniers et innovants.

Même s’il est difficile de condenser une journée de discussions en quelques pages, vous trouverez dans les pages suivantes un compte-rendu des idées clés issues de leurs interventions et de la préparation réalisée en amont. Nous remercions vivement les intervenants de leurs prises de paroles qui se sont avérées à la fois pédagogiques et porteuses de visions pour l’avenir. Vous pouvez également consulter le twitter de l’événement, #catelparis, comprenant notamment des extraits vidéos. Des photos sont également disponibles sur le site officiel www.catelparis.fr.

Un grand merci à tous ceux qui ont contribué à la réussite de ce bel événement au service du développement de la e-santé.

Nous vous donnons rendez-vous l’année prochaine pour faire ensemble le point sur les progrès qui auront été accomplis !

RETOURS EN IMAGES DE L'EDITION 2018

Le remboursement des actes de télémédecine

Le remboursement des actes de télémédecine

Synonyme d’une amélioration de notre système de santé actuel, la prise en charge financière d’actes de télémédecine débutera officiellement à partir du 15 septembre 2018.

Signé en juin et publié au Journal Officiel en août dernier, l’avenant n°6 acte la fin des expérimentations de financement des actes de téléconsultation et de télé-expertise engagées par la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS), et signifie une prise en charge financière par l’Assurance Maladie en l’inscrivant dans le droit commun.

En effet, l’avenant n°6 à la convention médicale de 2016 comprends notamment l’encadrement de la rémunération et la prise en charge des remboursements des actes de téléconsultation et de télé-expertise par l’Assurance Maladie. En revanche, la télésurveillance ne sera remboursée que d’ici quatre ans, à la fin de la période d’expérimentation en cours.

Concrètement, il détaille le montant des rémunérations prévues pour les professionnels de santé, les règles et conditions liées à la confidentialité et la sécurité des données suite à la réalisation d’une téléconsultation ou télé-expertise ainsi que les modalités de la facturation.

L'assurance maladie précise que le recours aux actes de télémédecine doit respecter l'organisation actuelle du système de soins, avec des actes réalisés qui viendront s'inscrire dans le parcours de soins coordonnés et appuyés par le médecin traitant, et non sur une prise en charge ponctuelle sans suivi par le médecin traitant.

C’est pourquoi seuls les médecins pouvant effectuer ces actes sont les médecins libéraux en cabinet individuel, collectifs ou en maisons de santé, conventionnés et exerçant en secteur 1 ou en secteur 2 quelle que soit leur spécialité médicale ainsi que les médecins salariés d’établissements sanitaires (hôpitaux ou cliniques) et de centres de santé. Une contribution financière a également été mise en place afin d’aider ces derniers à s’équiper.

En effet, les équipements médicaux connectés et de vidéotransmission sécurisée sont coûteux et peuvent faire l’objet d’une prise en charge jusqu'à 525 euros dans le cadre d’une aide forfaitaire. Ceci représente un investissement de 40 millions d'euros et permettra principalement de valoriser les actes de télé-expertise.

La téléconsultation (TLC)

Avec une tarification entre 25 et 30 euros, la CNAM précise que « tout patient, quel que soit son lieu de résidence, peut bénéficier d’une téléconsultation si le médecin le propose et que le patient donne son accord. » et que « toutes les situations médicales peuvent a priori être concernées. »  Cependant le médecin sera le seul à déterminer si la consultation est réalisable à distance, certaines situations imposent effectivement la présence physique du patient.

En cas de besoin, une infirmière ou un aide-soignant pourront assister les patients que ce soit à domicile ou, si recommandé par le médecin téléconsultant, dans une cabine de téléconsultation disposant d’équipement de mesure par exemple.

La télé-expertise (TLE)

La prise en charge de la télé-expertise pour les patients atteints de maladies rares, en affection de longue durée (ALD) et les patients résidant en zones sous-denses, en EHPAD ou détenus est quant à elle prévue pour février 2019. L’élargissement de cette prise en charge sera ensuite défini dans le courant de l’année.

Définie comme l'expertise sollicitée et donnée par un médecin, en raison de sa formation ou de sa compétence particulière, sur la base d'informations ou d'éléments médicaux liés à la prise en charge d'un patient, la télé-expertise de divise en 2 niveaux (identifiés par L’Uncam) :

  1. Rémunération du médecin fixée à 12 € par expertise et dans la limite de 4 actes par an, par médecin et pour un même patient.
    L’expertise porte sur l’ « avis donné sur une question circonscrite, sans nécessité de réaliser une étude approfondie d'une situation médicale. »
  2. Rémunération de 20 €, dans la limite de 2 actes par an, par médecin et pour un même patient.
    L’expertise porte alors sur un « avis circonstancié donné en réponse à l'exposition d'une situation médicale complexe après étude approfondie et mise en cohérence ».

Enfin, le médecin requérant la TLE percevra un forfait de 5 € par télé-expertise de niveau 1 et 10 € pour le niveau 2, le maximum étant fixé à 500 € par an quelque soit le niveau de TLE.

Toutes ces nouveautés seront décortiquées et explorées tout au long de notre congrès Catel Paris les 4 et 5 octobre, qui réunira un panel d'intervenants, experts de la e-santé autour de sujets comme les modèles économiques et bien entendu la tarification des actes pour la téléconsultation avec une intervention d'Annelore Coury de la CNAMTS et Jean-Paul Ortiz de la CMFS.

Catel propose un livre blanc de la e-santé

Le livre blanc de la e-santé du Catel

12 préconisations pour développer les pratiques

Si de nombreux rapports ont été publiés depuis des années sur la e-santé ou sur des sujets périphériques, ces rapports sont souvent des photographies, des benchmarks, des états des lieux de ce qui existe. Ils sont la plupart du temps publiés par une fédération, une institution, une entreprise ou une association, avec une approche nécessairement orientée et des résultats de ce fait parfois biaisés. Or le développement des usages de la e-santé par les patients et les professionnels de santé, et celui de la filière économique, nécessitent de produire une vision pluridisciplinaire, partagée entre tous les acteurs, portant sur l’ensemble des problématiques actuelles - ni trop visionnaire ni trop convenue... C’est pourquoi est née l’idée de réaliser ce livre blanc. Cet ouvrage constitue une synthèse de réflexions collectives et de préconisations pour le développement de la e-santé, identifiées entre janvier et décembre 2013 par le groupe de travail multidisciplinaire que nous avons coordonné, et constitué d’institutionnels, de chercheurs, d’associations, de professionnels de santé et d’industriels.

12 préconisations ont été élaborées à partir des 5 thématiques suivantes :

1. La e-santé: un concept global et évolutif
2. La e-santé: un paradigme nouveau centré sur les usages
3. La e-santé: un cadre législatif, réglementaire et économique à compléter
4. Une gouvernance et une méthode adaptées à la e-santé
5. Innovation et industrialisation pour une e-santé ouverte et internationale